Les escaliers contemporains à travers les âges

La perception d’escaliers contemporains ou d’escaliers design est l’expression de vos envies. Qu’il s’agisse d’un escalier basique comme l’escalier droit, au plus complexe comme l’escalier hélicoïdal sur mesure.

La conception d’escaliers design sur mesure se définit par l’élégance, la transparence, une légèreté évoquée, l’audace, la créativité, des formes pures, simples et épurées. La matière première choisie dans la fabrication d’escaliers contemporains (bois, le métal, l’inox, le verre, la pierre, le marbre, le béton ciré, les matériaux composites, etc) insuffle un mouvement résolument contemporain. Les matériaux et les lignes qui en découlent font l’harmonie de l’ouvrage.

Un petit tour dans le passé

C’est au moyen âge avec l’édification des châteaux forts, que la conception de l’escalier a présenté pour la première fois un réel intérêt. Ils sont en pierre et à l’extérieur des pièces de vie pour cause de courants d’air courants d’air qui s’y engouffraient. Généralement dans les donjons, ils sont de forme hélicoïdale par souci de place.

L’ escalier est réservé uniquement à la distribution et na donc pas besoin d’égards particuliers. L’autre intérêt de l’escalier colimaçon est de freiner les ennemis dans l’accès aux étages supérieurs.

Dans les églises, les escaliers servent essentiellement à accéder à la chaire. Ils sont en bois et souvent très finement ouvragés. Ils seront précurseurs de la beauté des escaliers dans la vie civile. Au moyen âge l’escalier devient un thème essentiel dans l’ architecture, la créativité des constructeurs n’ alors plus de limites.

A la fin du XIXe siècle, l’escalier à l’Anglaise domine par son élégance. A présent on commence à mélanger les matériaux, et les premiers escaliers en bois et métal font leur apparition. Avec l’arrivée du chauffage central et de l’isolation thermique, les pièces à vivre intègrent à la fois la cuisine, la salle à manger et le séjour. Enfin, au XXe siècle l’escalier est installé dans cet espace comme un objet décoratif à part entière.

Aujourd’hui qu’apporte un escalier de plus que par le passé?

Une nouvelle technicité, le « sur mesure », combinée à de nouveaux matériaux permettent de répondre à de nouveaux critères esthétiques s’exprimant à travers la légèreté, la pureté et la transparence. Quand bien même si le traditionnel demeure, nous sommes à présent dans l’ère contemporaine de l’escalier. A présent, l’escalier est avant tout une oeuvre d’art que l’on veut montrer au même titre qu’ un beau meuble, un tableau ou une sculpture, une oeuvre que l’on veut admirer et qui en plus se veut fonctionnelle.

Les escaliers design se doivent également d’ être confortables d’utilisation ce qui nécessite une technicité de haute volée. Certes, fondamentalement rien n’a été inventé par rapport aux siècles passés. L’escalier suspendu du XVe/XVIe siècle à Torgau en Allemagne ou l’escalier à double révolution du château de Chambord conçu par Léonard De Vinci sont un très bel exemple d’une prouesse d’architecte de cette époque évoquant déjà un concept très contemporain.

On peut également citer l’escalier hélicoïdal de Robert Tallon, présenté pour la première fois 1964. Cette construction sans rampe est réalisé en fonte d’aluminium et est depuis devenu une référence dans le design du mobilier contemporain et est encore commercialisé de nos jours.

Découvrez nos réalisations

Cliquez ici